SESSION TRANSVERSALE - modifié

Filière: 

Cours Complémentaire / ouvert à tous A1 > A6 (2 p)

Professeur(s): 

Géraldine HARCKMAN    Email : geraldineharckman@ecoleartuccle.be

Horaire: 

le mardi de 16h20 à 18h00

Age d'admission: 

à partir de 16 ans

Localisation: 

Château / 1er / Droite

Le mot transversale a été choisi car dans cette session nous aborderons les arts à travers des notions qui les traverse tel que la couleur, la narration, la forme, la bricologie, la ligne, la figure, la figuration, le geste, le faire, la surface, ... l’abstraction.

Ce qui fera l’objet de notre intérêt durant ces sessions c’est l’abord de notion théorique nous renvoyant toujours vers vos pratiques concrètes qui sont expérimentées par vous-même dans vos propres recherches artistiques. Ensuite c’est d’évoluer à travers la manipulation de ces notions et chercher tout ce qu’elles peuvent recouvrir. C’est-à-dire de mettre en parallèle différentes définitions ; visions d’un même concept qui pourrait avoir comme effet de produire l’ouverture de notre regard.
Cette manière de procéder vise à défricher l’utilisation de nos propres mots. Pourquoi utilisons-nous tel ou tel concept pour parler de ce que nous faisons ou de ce que d’autres font ? Ils sont en tout cas le résultat d’un choix. Mais ce choix est-il conscient ou non ?
Ce vocabulaire que nous utilisons nous indique comment nous concevons les éléments de l’ensemble de notre pratique. La session a pour objectif de vous permettre, à terme de mettre en lumière les choix que vous prenez tout autant que les zones floues.
Le propre du jugement est justement d’empêcher la nouveauté de surgir : « le jugement empêche tout nouveau mode d’existence d’arriver », nous dit Gilles Deleuze. Nos jugements sont donc très intéressants car ils nous renseignent sur ce qui est pour chacun de nous le déjà vu, déjà connu.

Il reste donc primordial d’être tout au long de ces sessions actif dans une pratique, de ne pas mettre en balance votre travail en atelier et vos réflexions lors des sessions mais bien plutôt de leur permettre une imbrication, une correspondance. Car la question centrale qui parcourt les différentes années est votre créativité voir même les conditions de votre créativité ou ce qui l’empêcherai a fortiori.

Téléchargement: